mercredi 6 juin 2012

Il y a des moments comme ça où je m’ennuie... rien ne peut combler ce vide qui m'habite. je tente de le colmater avec le travail... mais rien n'y fait. Ça m'occupe quelques heures et je retombe dedans la tête la première. 

En ce moment je me sens complétement insatisfaite, en attente de tout et de rien, pas de but, pas d'envies... ou alors trop d'envies, trop d'avenirs possible que cela m'embrouille l'esprit, comme une petite tornade. Du coup la moindre tache devient compliquée, faire plusieurs actions en même temps, gérer certaines choses me demande une dose d'effort bien plus importante que d'habitude...

Du coton, j'ai l'impression d'être remplie de coton.


2 commentaires:

Yve a dit…

I always go outside and sit among the plants and listen to the bees when I feel like this. Being surrounded by nature and actually trying to empty my brain, think of nothing for a change... it seems to help.

Alfgard-Aenor de Moyon-Victoire Leclerc a dit…

Cela ressemble méchamment à de la dépression, non ?