lundi 24 mars 2008

El orfanato


Aujourd'hui nous sommes allées voir le denier Guilermo Del Toro, une nouvelle merveille fantastique avec toute la poésie dont ce réalisateur sait faire preuve malgré une histoire très lourde en angoisse.

L'orphelina c'est beau... ça fait un peu peur, c'est très triste et c'est aussi un peu magique...

Chez Del Toro la mort est étrange et presque romantique. La frontière entre la vie et l'au-delà est ténue, quasiment inexistante. On sent des influences venant des films d'angoisse japonais: enfants morts qui hantent un lieu dont on ne voit jamais le visage.,des pics d'angoisses suivis de longues périodes sans action particulière, peu de sang mais beaucoup d'âmes torturées. Les références à Peter Pan sont intéressantes aussi, j'adore cette histoire et quand elle est aussi bien utilisée c'est que du bonheur!

Donc, allez-y ! ^^

1 commentaire:

wiine a dit…

C'est typiquement le genre de film que j'ai envie d'aller voir ^^ Même si j'ai peur des fantômes, surtout des enfants fantômes, c'est pas grave ce sera une excuse pour broyer le bras de Chéri. :p
C'est un peu comme "The Ring", je suis à la fois fascinée et horrifiée, mais j'ai envie de le voir même si je sais que j'en ferai des cauchemars toute la nuit...